Toutes nos félicitations, cher Robert !

Publié le 20 Juin 2016

Robert Choffé prononçant son discours de remerciements.
Robert Choffé prononçant son discours de remerciements.

Samedi 18 juin 2016, à l’issue de la commémoration relative à l’anniversaire de l’Appel du général de Gaulle, la municipalité d’Issy-les-Moulineaux et le Comité de la Société des membres de la Légion d’Honneur de la ville, ont organisé la remise des insignes de chevalier dans l’Ordre de la Légion d’honneur, à Monsieur Robert Choffé, membre de notre comité du Souvenir Français.

Robert Choffé était à l’occasion parrainé par Michel Rossignol, président du Comité local de l’association ACPG-CATM et maire-adjoint honoraire d’Issy-les-Moulineaux. Michel Rossignol a prononcé le discours suivant :

« Monsieur le Député-maire,

Monsieur le Président de la SMLH,

Messieurs les Présidents des associations d'anciens combattants,

Mesdames, Messieurs,

Cher Robert Choffé,

C'est un grand honneur pour moi d'avoir été sollicité par Robert Choffé pour être aujourd'hui son parrain. Jamais je n'aurai imaginé lorsque j'avais 9 ans en 1944, qu'un jour, un ancien FFI, comme ceux que je voyais courir dans les rues, accompagnant et guidant des soldats de la 2e DB pour déloger les occupants, nombreux, de l'École Militaire, à 300 mètres de chez moi, me demanderait de le parrainer pour lui remettre cette prestigieuse décoration.

Robert Choffé, vous êtes né le 8 août 1925, vous allez avoir bientôt 91 ans. A 19 ans, vous vous engagez dans les FFI à Issy-les-Moulineaux après avoir été apprenti chez Renault ou vous êtes entré en octobre 1940 comme mouleur-fondeur à l'atelier de fonderie de bronze.

Bien qu'étant encore «mineur», vous commencez déjà à vous révolter contre l'occupant en ajoutant du plomb dans le bronze destiné aux pièces de locomotives. Après la destruction de la fonderie par un bombardement, vous êtes réquisitionné par l'occupant pour remettre en état les voies de chemin de fer détruites par les bombes. Vous vous manifestez à nouveau avec l'aide d'un copain de votre âge en enfouissant des traverses et des pièces métalliques nécessaires à la remise en état des voies qui devaient permettre le transport de troupes ou de matériel de guerre. Cet engagement dans les FFI vous permettra de participer à la prise de ce qui a été appelé le campement d’Issy-les-Moulineaux dans l'île St Germain.

Après avoir été regroupés au Grand Séminaire, vous décidez de vous engager pour la durée de la guerre au Fort de Vincennes. Nous sommes en septembre 1944. Suite aux tests que vous avez effectués vous êtes versé au 32e régiment d'artillerie; vous êtes alors spécialisé dans l'orientation et le calcul des positions de canon de 155 court mais aussi dans le déminage. Votre régiment est alors appelé à la résorption de la poche de Royan et vous vous illustrez à la pointe de Vallières et dans l'île d'Oléron, pour le déminage de plusieurs positions de batteries, ce qui vous vaut une citation à l'ordre du Régiment avec attribution de la Croix de Guerre avec étoile de bronze.

Votre régiment participe ensuite à l'occupation de l'Allemagne. En juillet 1945, après le peloton de sous-officier, vous êtes nommé maréchal des logis et vous serez libéré le 9 février 1946. Vous êtes par ailleurs titulaire de la Croix du Combattant Volontaire, de la Médaille Militaire, du titre de Reconnaissance de la Nation.

Bravo, et mes félicitations pour ce brillant parcours.

Au nom du Président de la République et en vertu des pouvoirs qui nous sont conférés, nous vous faisons Chevalier de la Légion d'Honneur.

Avec toutes nos félicitations ».

Michel Rossignol.

Rédigé par Souvenir Français Issy

Publié dans #Portraits - Epopées - Associations

Commenter cet article