Monsieur Jean-Baptiste Boyer.

Publié le 5 Février 2019

Monsieur Jean-Baptiste Boyer.

Jean-Baptiste Boyer s’est éteint à 95 ans le mardi 22 janvier 2019 à Gentilly en Région parisienne. Il a été inhumé mercredi 30 janvier à Issy-les-Moulineaux.

 

Je connaissais bien Jean-Baptiste Boyer : il y a près de douze années de cela – nous étions en juillet 2007 – je l’avais rencontré, mail Raymond Menand à Issy. Fort gentiment et élégamment, M. Boyer m’avait reçu et avait conté sa guerre contre les troupes nazies en Slovaquie. Ce récit se trouve toujours sur ce site, à la date du mois d’août 2007.

 

Jean-Baptiste Boyer avait fait partie du maquis dirigé par le capitaine Georges Barazer de Lannurien (1915-1988) avec 200 Français évadés de camps de prisonniers et de l’usine d’armements de Dubnica nad Vahom. C’est eux qui avaient lancé le 27 août 1944 l’insurrection contre la Wehrmacht et le régime fasciste de Mgr Tiso, dans les montagnes de Strečno, dans le nord-ouest de la Slovaquie satellisée par Hitler. Ils laissèrent 56 camarades tués au combat, un des plus forts taux de perte d’une unité française pendant la Seconde Guerre mondiale.

 

Certains maquisards, faits prisonniers par les Allemands, furent fusillés. D’autres, comme M. Boyer, réussirent à s’évader grâce à la complicité d’autochtones, la veille de leur exécution. Après l’écrasement du Soulèvement, ils furent cités à l’ordre de l’armée par le général de Gaulle le 9 décembre 1944.

 

Dès la fin de la Seconde Guerre mondiale, Alain de Boissieu, camarade de promotion à Saint-Cyr du capitaine de Lannurien, aida à la reconnaissance de ces courageux partisans.

 

Les survivants durent leur salut à l’Armée rouge et ils ne rentrèrent en France qu’à l’été 1945. Ces combattants sont célébrés sans discontinuer en Slovaquie. Jean-Baptiste Boyer qui fit carrière à la Poste où il finit Inspecteur général présidait l’Association des Anciens Combattants de Slovaquie. Avec Alain Bétry, il rédigea ses mémoires en 2012, très utiles pour les historiens. Elles ont été publiées par les Editions Atlantes (en vente chez vos libraires isséens Chantelivres, Caractères et Gutenberg – ou directement sur le site d'Atlante éditions : http://www.atlante-editions.fr/ )

 

M. Boyer était officier dans l’Ordre de la Légion d’honneur, officier dans l’Ordre National du Mérite, Croix de Guerre 39-45, Croix du Combattant Volontaire 39-45, médaille des Évadés, Croix des Combattants Volontaires de la Résistance, médaille de l’Insurrection slovaque.

 

Lui survit dans le Morbihan Roger Naël, sans doute le dernier des résistants français de Slovaquie.

 

 

 

 

 

 

Sources :

 

  • Crédit photographique : Alain Bétry.
  • Archives du Comité d’Issy-Vanves du Souvenir Français.
  • Site de l’ambassade de France en Slovaquie.
  • « Résistants, partisans français en Slovaquie » par Jean-Baptiste Boyer – Ed. Atlantes.
Monsieur Jean-Baptiste Boyer.

Rédigé par Souvenir Français Issy

Publié dans #Portraits - Epopées - Associations

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Candice 08/02/2019 14:14

Très bel article, très intéressant et bien écrit. Je reviendrai me poser chez vous. A bientôt.