Le général Roland Glavany, Président d'honneur du Souvenir Français à Issy.

Publié le 12 Novembre 2007

glavany.jpg

 

Le Comité du Souvenir Français à Issy-les-Moulineaux est particulièrement fier d’annoncer que le général de corps aérien (CR) Roland Glavany a accepté d’en être son Président d’Honneur.

 

 

 
Né le 22 août 1922 à Nantes, Roland Glavany est reçu en 1940 à l’Ecole de l’Air. Après l’offensive allemande en France, comme bon nombre de jeunes français qui refusent l’Occupation puis le STO, il quitte le territoire en passant par l’Espagne et rejoint l’Algérie où se trouvent les généraux de Gaulle et Giraud.
 
En mai 1943, Roland Glavany est l’un des premiers à intégrer le tout nouveau Bataillon d’assaut, bientôt nommé « Choc ». Il s’agit d’une unité d’élite, intégrée à l’Armée B (celle de Lattre et qui deviendra la 1ère Armée, « Rhin et Danube »), entraînée aux actions commandos, dont l’esprit a été résumé ainsi : « Chic du cavalier, Puissance de la Légion, Légèreté du Chasseur ».
 
Le bataillon participe à la libération de l’île d’Elbe et de la Corse. Puis c’est le débarquement de Provence et la campagne de France, de Toulon à Colmar, l’entrée en Allemagne et la chute de Sigmaringen.


Bataillon-de-Choc.jpg
 



En 1945, Roland Glavany rejoint l’armée de l’Air, et en 1948, un stage à « Sup Aéro » lui permet d’intégrer le CEV (Centre d’Essais en Vol) en 1950. Jusqu’en 1959, d’abord pilote sur Vautour, il entre ensuite chez Dassault et réalise les premiers vols des Mirage I, III et IV. En 1958, il est le premier pilote en Europe à voler à Mach 2 (vol horizontal).

Il y a aussi la guerre d’Algérie, à laquelle il participe entre 1958 et 1960. Puis il entre à l’Etat Major de l’Armée de l’Air et continue sa carrière au sein de l’Ecole Supérieure de Guerre Aérienne, et prend les commandements des bases aérienne de Bordeaux, Istres et enfin Mont-de-Marsan. Nommé général, l’armée lui confie la direction des Ecoles de l’Armée de l’Air pour y faire preuve, une fois de plus, de tout son enthousiasme et sa foi.

 
A la retraite, le général de Corps aérien Roland Glavany ne reste pas inactif et préside, de 1978 à 1983 l’OFEMA (l’Office Français d’Exportation de Matériel Aéronautique) puis prend la présidence de plusieurs associations, dont Rhin et Danube puis les Ailes Brisées. Enfin, depuis 1998, il est membre d’honneur de l’Académie de l’Air et de l’Espace.
 
Roland Glavany, Grand Croix de la Légion d'Honneur, a publié plusieurs ouvrages et articles, entre autres, sur le Bataillon de Choc. 

Glavany-2.jpg

Croquis J. NOETINGER (Air & Cosmos n° 1061 du 14 septembre 1985).

 

Rédigé par Frédéric-Edmond RIGNAULT

Publié dans #Portraits - Epopées - Associations

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :